Chat with us, powered by LiveChat
X

Panier


Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Suggestions

Bains scandinaves
Prix : 49 $
En savoir plus !
Massage Hindou du cuir chevelu à l’huile précieuse chaude
Prix : 40 $
En savoir plus !
Massage des pieds
Prix : 40 $
En savoir plus !
Filtres
Voir tous les articles

Le stress, un ennemi sournois

Bienfaits du massage

le stress au quotidien

Notre réaction face au stress est un peu comme la grenouille dans un chaudron d’eau bouillante. Si vous mettez une grenouille dans un chaudron d’eau bouillante, elle aura le réflexe de sauter instantanément en dehors du chaudron. La vive différence de température la fera réagir rapidement et sa réaction va lui sauver la vie.
Par contre, si nous mettons la grenouille dans un chaudron d’eau tempérée et que nous montons graduellement et lentement la température de l’eau, elle mourra ébouillantée. Le changement subtil de la température n’est pas perçu par la grenouille comme une menace imminente pour sa survie. Quand elle sent la menace, il est trop tard.
Plusieurs d’entre nous réagissons de la même manière face au stress. Quand nous vivons un état de stress aigu, nous réagissons en conséquence. Nous adaptons nos actions pour améliorer notre sort, voir survivre.
Mais ces situations extrêmes sont plutôt rares. La vie courante nous apporte plutôt une succession de situations et d’émotions qui ont une charge stressante et que nous accumulons au fil du temps. Telle la grenouille, nous avons de la difficulté à nous rendre compte que nous subissons du stress. Il y a d’abord des petits signaux d’alarme que nous ignorons tel que des points de douleur dans le dos et cou, des maux de tête, de la fatigue, des problèmes de digestion….
Viens ensuite des malaises récurrents, des sautes d’humeur, des troubles de la concentration, la perte d’énergie et de joie de vivre et des problèmes de santé plus graves.
Si nous continuons d’ignorer ces alarmes, vient ensuite des dysfonctions de santé physiques et/ou psychologiques majeures (tel le burn-out, la dépression, les crises d’angoisse…) qui forcent le corps à s’arrêter.
Il faut bien comprendre que quand la progression des signaux est commencée, sans prise de conscience de notre stress, sans action concrète de notre part pour limiter l’impact du stress sur notre corps et une meilleure gestion de notre stress, l’enchaînement se rendra jusqu’au bout soit l’épuisement, la maladie et l’arrêt.
Pourquoi faut-il se rendre jusqu’au bout pour s’arrêter? Très bonne question. Nous croyons qu’une partie de la réponse se trouve dans notre quête de performance. Aussi, mettre ses limites pour prendre soin de nous est encore tabou et est souvent considéré comme un signe de faiblesse. Pourtant, c’est la solution et plus on le fait tôt, plus on limite les dégâts.
Alors dans la prochaine semaine, concentrez-vous à ressentir les effets du stress sur votre corps et à reconnaître les signes précurseurs de son accumulation. Dans les prochaines capsules, nous vous proposerons des trucs et conseils pratiques pour vous aider à mieux gérer votre stress et limiter son impact sur votre corps. Soyons plus futés que la grenouille et réagissons à temps….
Partager cet article
À votre tour de relaxer et de profiter de nos soins!
Prenez rendez-vous en ligne
Retour au blogue
Partager cet article
Articles récents